Le gel et les pansements au silicone pour les cicatrices

keloid3Une cicatrice est une suite de guérison normale après une blessure qui peut être issue d’un acte chirurgical, d’une brûlure, d’un acné ou encore d’un accident… Lorsqu’une blessure est bien cicatrisée au bout d’un certain temps, aucun traitement n’est à envisager.

Cependant, elle peut guérir d’une manière anormale et devenir une cicatrice chéloïde ou hypertrophique. Dans les 2 cas, il existe plusieurs manières pour réduire la cicatrice, l’une de ces techniques est l’utilisation du silicone.

Il y a 2 types de traitement au silicone : Le gel et la feuille de silicone (ou pansement au silicone).

Vous voulez en finir avec vos CICATRICES ? Essayez la formule du sérum Dermefface FX7. LISEZ NOTRE AVIS DÉTAILLÉ >>

Traitement au gel

Pour réduire une cicatrice, le gel siliconé est l’une des options à proposer sur le marché. Le gel permet de modeler l’esthétique de la cicatrice. Certains produits proposent une action même après 2 années voire une dizaine d’années de cicatrisation. En règle général, le gel au silicone permet d’obtenir les résultats suivants :

  • Une cicatrice plus lisse.
  • La réduction des rougeurs et des boursouflures.
  • Une réduction considérable des démangeaisons.
  • Une réduction des tensions.

Le silicone est un élément clé dans la guérison et la réorganisation du collagène pour la cicatrisation. Le gel a pour rôle de réduire l’inflammation au niveau de la cicatrice qui se forme au niveau de la plaie. Certains gels au silicone proposent également une action préventive pour éviter les chéloïdes.

Il faut cependant respecter certaines règles lors de l’application et de l’utilisation du gel :

  • Il ne doit être appliqué que sur une cicatrice bien fermée et non sur une plaie ouverte ou suintante. Son application est aussi interdite sur des plaies qui naissent de certaines maladies comme le diabète.
  • Le gel n’est pas destiné à la peau se situant autour des yeux et pour les muqueuses.
  • Il est important de suivre le mode d’emploi pour éviter certains effets secondaires. En général, son application se fait en fine couche suivie ou non d’un léger massage.

Des effets indésirables peuvent survenir comme des rougeurs, des irritations au niveau de la peau. Dans ce cas, il est important d’aller voir un médecin. L’application du gel doit se faire normalement 2 à 3 fois par jour, selon la prescription et l’état de la cicatrice.

Traitement à la feuille de silicone ou pansement siliconé

La feuille de silicone est également une deuxième option pour la réduction et l’amélioration d’une cicatrice. La feuille de silicone est utilisée dans la pressothérapie. Il s’agit d’une technique qui a pour objectif de compresser et de réduire une cicatrice chéloïde.

Elle diminue le développement excessif des fibroblastes du derme. Pour la compression, notamment au niveau facial comme le visage ou les oreilles les médecins préconisent la feuille de silicone. Toutefois, elle peut être utilisée en accompagnement d’une compression à l’aide de vêtements destinés à cet effet. La feuille est ainsi placée en dessous de ceux-ci.

Certaines feuilles de silicone agissent uniquement sur des cicatrices dites « actives », c’est-à-dire qu’en pinçant la cicatrice devient rouge. Ce qui détermine une bonne efficacité du produit. Dans le cas contraire, le résultat peut ne pas aboutir à l’effet escompté. Comme dans le cas du gel, la feuille peut chez certaines personnes occasionner des rougeurs et une irritation.

Remarque : Pour avoir un bon résultat il est indispensable de respecter rigoureusement les précautions d’emploi du produit. Il est indiqué en outre de suivre le temps d’application de la feuille qui peut aller jusqu’à 24 heures.

dermeffacefx7 banner1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.